CHRONOLOGIE ET AVANCEMENT

Fermeture de l’accueil des adhérents et mise en place d’un service minimum

Suite aux mesures exceptionnelles prises par le gouvernement face à l’épidémie du coronavirus, et dans le respect des règles sanitaires imposées, l’accueil physique du public au bureau est suspendu. Un service minimum sera mis en place dans le but d’assurer au mieux une continuité de service auprès des adhérents. Nous vous invitons à limiter vos demandes à celles qui ne peuvent être reportées, en nous contactant :
- par téléphone au 04 92 74 39 34
- ou par mail info@canaldemanosque.com
Bien entendu, afin de préserver la santé de tous et d’assurer la continuité de l’activité, l’ASCM veillera à adapter ce dispositif aux évolution de la situation sanitaire.
Merci pour votre compréhension

Annulation de l’assemblée des propriétaires

Compte tenu des mesures et recommandations prises par le gouvernement au regard de l’épidémie du Coronavirus CIVID-19, l’Assemblée des Propriétaires Ordinaire de l’Association Syndicale du Canal de Manosque, prévue le mercredi 25 mars 2020 à 17h00 à la salle des Tilleuls à MANOSQUE, est annulée et sera reportée à une date qui reste à définir.

Le bulletin

d'information "La Filiole" n° 26 est paru. Vous pouvez le consulter dans la rubrique "Bulletin d'info La Filiole".

Le journal TPBM

du 03 avril 2019 consacre un dossier à la construction de la microcentrale sur le Canal de Manosque, au site du Largue. Vous pouvez le consulter dans
"notre point presse"

La lettre d’information des patrimoines en Provence-Alpes-Côte d’Azur

de mars 2019 consacre un dossier spécifique au canal de Manosque. Vous pouvez le consulter sur le lien suivant : « http://www.infos-patrimoinespaca.org/ »

Le premier contrat de Canal de Manosque est achevé

Il a été évalué. Le bilan est très positif. Un deuxième Contrat de Canal est en cours de construction. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le document synthétique suivant : « Evaluation du Contrat de Canal n°1 »

Modernisation de la desserte en eau secondaire gravitaire – Tranche n°1 secteur Villeneuve / Volx :

Afin de réaliser des économies d’eau, tout en améliorant la qualité du service de desserte en eau d’arrosage, la Région, l'Europe et l’Agence de l’Eau s'engagent. cliquez ici pour voir la présentation du projet.
Montant européen accordé : 700 016,69 € HT + 149 526,80 € HT (849 543,49 € HT)
Avec le Fonds Européen Agricole de Développement Rural (FEADER)

logo agence de l'eau et europe

Modernisation de la régulation des flux de l’ASCM – Tranche n°1 :

Afin de disposer d’une gestion économe de la ressource en eau et d’un réseau plus efficient, la Région, l'Europe et l’Agence de l’Eau s'engagent. cliquez ici pour voir la présentation du projet.
Montant européen accordé : 549 908 € HT
Avec le Fonds Européen Agricole de Développement Rural (FEADER)

logo agence de l'eau et europe

Restauration de la continuité écologique du Largue :

europe.regionpaca.fr
logo region paca europe

Afin de réduire la pression sur la biodiversité et rétablir la continuité écologique du Largue au droit du siphon du Canal de Manosque, tout en maintenant la pérennité du fonctionnement de l'ouvrage de desserte en eau brute, la Région et l'Europe s'engagent.
cliquez ici pour voir la présentation du projet.
Montant européen accordé : 359 962,50 € HT
Avec le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)

Paiement par Internet

Pour plus de facilités, nous vous offrons la possibilité de régler vos avis des sommes à payer par INTERNET de façon sécurisé, dès réception, 7j/7, 24h/24 et pendant 45 jours. La notice suivante vous apporte les précisions nécessaires sur ce nouveau service : "Notice TIPI".

Un Livre

Nous sommes heureux de vous apprendre qu’un ouvrage intitulé « Le canal de Manosque, De son invention à ses nouveaux enjeux 1862-2012 est paru le 19 décembre 2012 dans l’édition « La revue Les Alpes de Lumière ». Il a été conçu sous la direction de Mme Claude MARTEL, Présidente d’Alpes de Lumières, en collaboration avec l’ASCM. Il relate son histoire, depuis la genèse du projet jusqu’à ses enjeux et défis actuels.
Il est en vente, au prix de 28 €, au siège de l’Association Syndicale du Canal de Manosque – Domaine Bouteille à Manosque ; 04 92 74 39 34 ; info@canaldemanosque.com -, au siège de l’association Alpes de Lumières - 1, place du Palais à Forcalquier ; editions@adl-asso.org ; 04 92 75 22 01- et dans les différentes librairies du territoire. Un service de commande et de paiement en ligne est disponible sur le site Internet suivant : www.editions-alpes-de-lumiere.org
Bonne lecture !

Un Cahier

qui aborde en particulier les pratiques de jardinage respectueuses de l’eau a été réalisé par le Centre Permanent d’Initiative à l’Environnement (CPIE) Alpes de Provence et Agribio 04, dans le cadre de la démarche « Contrat de Canal ». Il est à destination des jardiniers de l’ensemble du territoire « manosquin » qu’ils utilisent l’eau du canal de Manosque ou d’autres ressources en eau. Vous pouvez le consulter au format PDF sur le lien suivant : "cahier des bonnes pratiques"

La procédure Contrat de Canal s’est déroulée selon la chronologie suivante :

• Depuis Septembre 2018 : élaboration des propositions d’actions à inscrire au deuxième Contrat de Canal et des différentes pièces qui le constituent. Pour une 2ème consultation auprès des partenaires, les dernières versions datées de janvier 2020 sont ici présentes : le mémoire, les engagements, le programme d’actions,le protocole de gestion.

• Septembre 2016 - Août 2018 : Une évaluation finale, s’appuyant sur le dernier bilan partiel technique et financier établi par l’ASCM à la date d’octobre 2016, intégrant une approche qualitative et un volet prospectif, et conduite par un prestataire extérieur, a été engagée. Après appel d’offres, elle a été confiée au groupement CONTRECHAMP/OTEIS. Le bilan est très positif. Les acteurs du territoire ont souhaité mettre en œuvre un deuxième Contrat de Canal. Un document synthétique en présente les conclusions.

• Août 2009 - Début 2018: mise en œuvre du Document contractuel, d’une durée de 5 ans, comprenant un programme d’actions et un plan de gestion de la ressource.

• Août 2007 – Juillet 2009 : élaboration des propositions d’opérations à inscrire au Contrat de Canal, discussion de ces dernières dans le cadre des différentes instances, lancement de certaines opérations, compte tenu de leur urgence, telles que le schéma directeur de la desserte en eau du canal de Manosque et l’analyse technico-financière, élaboration du Document Contractuel du Contrat de Canal, validation par des allers-retours écrits et des réunions, signature du Document Contractuel le 23 juillet 2009 lors d’un évènementiel. Ce Document contient un mémoire contenant le plan de gestion de la ressource, un programme d’actions d’un montant de 11 417 500 € et des engagements.

• Janvier 2007 – Juillet 2007 : élaboration de la Charte d’Objectifs partagés, réunions de validation, allers-retours par des écrits, signature de la Charte d’Objectifs le 10 juillet 2007 lors de la 5ème réunion du Comité de Canal.

• Décembre 2005 – Décembre 2006 :réflexion prospective sur le devenir du canal de Manosque et de ses usages, en trois étapes, avec 2 réunions du Comité de Canal et 5 réunions de groupes de travail thématiques et multi-acteurs.

• Février 2005 – novembre 2005 :choix du prestataire de l’assistance technique et en concertation, organisation de la 1ère réunion du Comité de Canal lançant officiellement la démarche, réunions élargies par type d’usagers pour recueillir leurs points de vue, réalisation du diagnostic technique, organisation d’une 2nde réunion du Comité de Canal avec validation du diagnostic et des enjeux identifiés.

• Septembre 2004 – février 2005 :série d’actions envers les partenaires et acteurs du territoire, pressentis pour être membre du futur Comité de Canal, afin de les informer de la démarche et de recueillir des premiers éléments sur leurs souhaits et attentes (réunions collectives, entretiens individuels, questionnaires, lettre d’information) et élaboration du Dossier de Consultation des Entreprises pour une assistance technique et en concertation à l’élaboration du Contrat de Canal.

• Septembre 2004 : embauche par l’ASCM d’une chargée de mission pour la mise en place et la mise en œuvre d’un Contrat de Canal.

• 2003 - 2004 :des discussions de fond entre l’ASCM, la Société du Canal de Provence (SCP), le Conseil Général, la Direction Départementale de l’Agriculture et la Forêt et l’Agence de l’Eau autour du projet de mise sous pression de la partie du périmètre de l’ASCM située entre Manosque Sud et Corbières par la SCP aboutissent à la décision de lancement d’un Contrat de Canal porté par l’ASCM.